Communiqué

Communiqué du 29-08-2019

Réaction du Ministre De Crem à la tribune libre publiée dans De Standaard (26 août 2019)

28 août 2019


 

Une tribune libre de Bert Brugghemans a été publiée dans le journal De Standaard du 26 août 2019. Celle-ci est parue une semaine après les adieux émouvants à deux sapeurs-pompiers de la caserne de Heusden-Zolder. L’article témoigne d’une énorme passion pour la vocation de sapeur-pompier, d’un engagement sincère envers les autres et la société mais surtout d’une profonde préoccupation pour éviter que des tragédies humaines comme celle survenue à Beringen, puissent à l’avenir se reproduire.

Le Ministre De Crem partage les préoccupations de l’auteur et souligne qu’il est le premier partenaire parmi tous ceux qui s’engagent au sein de notre société pour la rendre meilleure, plus sûre et plus agréable. Le Ministre De Crem : « Je suis donc sans aucun doute un partenaire des services d’incendie et de tous nos services de secours; un partenaire qui souhaite entamer toute discussion sur base d’informations factuelles et exactes. »

La tribune libre appelle à l’apprentissage – pour réellement comprendre les événements et identifier des principes et systèmes sous-jacents sans pour autant chercher des erreurs. Le Ministre De Crem : « Je partage cet avis. Je suis un fervent défenseur de services d’incendie efficaces. Développer une vision, bénéficier d’une bonne infrastructure et d’une formation adéquate, mettre en œuvre, analyser, évaluer et ajuster, autant d’éléments permettant d’accumuler et de gérer ces connaissances : notre tâche commune est d’œuvrer en ce sens. Contrairement à l’auteur, je suis d’avis que l’identification d’erreurs en fait partie intégrante mais je partage son avis comme quoi la question de la culpabilité ne devrait pas – jamais – être la première préoccupation. »

 

Le Centre de Connaissances pour la Sécurité civile (KCCE) n’est pas autorisé à mener lui-même une enquête et dépend de tiers pour ce faire. Le KCCE a toutefois annoncé qu’il procéderait à une évaluation et qu’il le ferait en utilisant les moyens à sa disposition. Le Ministre De Crem attend cette évaluation avec confiance : « J’ai bon espoir que cette évaluation sera réalisée de manière approfondie et précise, afin qu’elle puisse servir de point de départ à une journée de rencontre entre l’ensemble des acteurs associés au fonctionnement quotidien des services d’incendie. » 

 

 


< Message précédent