Communiqué

Communiqué du 22-02-2019

Le Ministre De Crem voit son analyse confirmée : « La ville de Bruxelles a besoin d’une zone de police unifiée, dotée d’une unité de commandement »

22 février 2019


 

Le Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, Pieter De Crem, était l’invité du journal parlé de VTM jeudi soir. Son intervention s’inscrivait dans le cadre de sa visite de travail à Molenbeek le matin même et du rapport d’enquête qui a été bouclé suite aux perturbations qui ont eu lieu à Molenbeek dans la nuit du Nouvel An.

« Le rapport d’enquête confirme la première analyse que j’avais déjà faite dans les jours qui ont suivi les émeutes, à savoir que les services de police n’étaient pas préparés à cette nuit du Nouvel An et n’avaient aucun plan d’action concret. Les préparatifs les plus élémentaires, tels que le screening des réseaux sociaux, n’avaient pas ou guère été faits », a déclaré le Ministre De Crem au journal parlé.

Le Ministre a en outre réitéré son plaidoyer en faveur d’une zone de police unifiée : « La ville de Bruxelles a vraiment besoin d’une zone de police unifiée, dotée d’une unité de commandement. Le prochain gouvernement fédéral devra réaliser cet objectif et j’ai hâte de voir de quelle manière cet objectif peut être inscrit dans une nouvelle déclaration gouvernementale. Je tiens à ajouter que je condamne, encore et toujours, toute forme de violence à l’encontre de policiers et de secouristes : c’est une ligne rouge qui ne peut en aucun cas être franchie. Nous devons mieux protéger nos secouristes et policiers et punir sévèrement ceux qui commettent des actes de violence envers eux », conclut le ministre.

 

 


< Message précédent