Communiqué

Communiqué du 24-09-2019

Le gouvernement belge se prépare à l’impact du Brexit

24 septembre 2019


 

Le gouvernement fédéral met actuellement tout en œuvre pour préparer notre pays au mieux aux conséquences d’un Brexit imminent (‘sans accord’). Après le Conseil des Ministres de vendredi dernier, une nouvelle conférence de presse a été tenue, spécifiquement sur le thème du ‘Brexit’.

Le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) est actuellement prévu le 31 octobre. Si l’UE et le Royaume-Uni ne parviennent pas à conclure un accord négocié d’ici là, les conséquences sur les relations entre les deux partenaires, se feront directement sentir. « L’impact sur notre pays se fera d’abord sentir au niveau de la fluidité du trafic. Tout d’abord, le transport de fret via notre pays vers le Royaume-Uni, devra de nouveau faire face à des contrôles aux frontières et à des temps d’attente plus longs. Cela s’applique également, certes dans une moindre mesure, au transport de personnes en direction du Royaume-Uni”, dixit le Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur Pieter De Crem.

Les mesures nécessaires pour faire face à cette situation de la manière la plus efficace possible, doivent être concrétisées tant aux niveaux national qu’international. Le Ministre De Crem : « Nous allons tout d’abord nous concentrer sur une bonne coopération, notamment entre les services douaniers et les différentes autorités provinciales afin de garantir la fluidité du trafic de la manière la plus optimale possible. Nous prévoirons en outre des contrôles supplémentaires aux ‘points d’entrée’ de notre pays, comme entre autres à Arendonk et à Berendrecht. Des contacts internationaux ont en outre été pris : je suis en contact avec mon homologue français pour ce qui est des flux de trafic le long du port de Zeebruges en direction de la France. Deuxièmement : lors du sommet européen fin octobre, les pays du Benelux et la France organiseront une concertation commune afin de procéder à une évaluation préliminaire et d’établir une feuille de route pour la suite ».

En conclusion, le Ministre De Crem a déclaré qu’une attention suffisante sera en outre accordée au lien avec le maintien de l’ordre public.

 

 


< Message précédent