Communiqué

Communiqué du 12-04-2019

Visite de travail bilatérale aux États-Unis

12 avril 2019


 

Le Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, Pieter De Crem, s’est rendu cette semaine aux États-Unis pour une visite de travail bilatérale.

Le Ministre De Crem a eu plusieurs discussions à Washington concernant la sécurité intérieure, les contrôles aux frontières et l’échange de données en vue de maîtriser et d’endiguer tout trafic illicite, en particulier le trafic d’armes et de drogues. Le FBI a procédé à une radioscopie du financement des organisations criminelles et de l’aspect ‘cybercriminalité’ ainsi que de la problématique spécifique des combattants syriens (combattants terroristes étrangers). Les relations exceptionnellement bonnes entre les États-Unis et la Belgique y ont à chaque fois été soulignées, du fait que nos deux pays partagent une vision et une action communes fortes, entre autres dans le domaine crucial de l’échange de données. Celles-ci s’inscrivent d’ailleurs dans notre volonté de vouloir s’attaquer aux causes sous-jacentes.

Un entretien approfondi et fructueux avec le Secrétaire d’État Rick Perry a permis de mieux cerner les liens économiques avec notre pays – en particulier dans le domaine énergétique avec Houston et le port d’Anvers comme infrastructures de classe mondiale dans le domaine de l’industrie pétrochimique – de même que la question concernant la production globale et l’approvisionnement de nos deux pays et de l’Europe et ce, à la lumière de problèmes de sécurité et de stabilité évidents.  

En tant qu’autorité de tutelle pour l’Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN), le Ministre De Crem et la Secrétaire d’État à la Sûreté nucléaire, Lisa Gordon-Hagerty, ont conclu des accords concrets permettant de poursuivre le développement conjoint de l’implémentation de la technologie MYRRHA dans ses domaines d’application scientifiques et de haute technologie.

Des discussions ont ensuite eu lieu avec le député Mike Rogers de l’état d’Alabama et le sénateur Ron Johnson de l’état du Wisconsin sur tous les sujets mentionnés ci-dessus. Une session de travail chez Lockheed Martin a été entièrement consacrée au déploiement du programme F35 et à son impact économique sur les entreprises belges.

Aux Nations Unies à New York, le Ministre De Crem a d’abord fait un discours –  et en présence de Mme Amina Mohammed, Secrétaire générale adjointe de l’ONU, et de M. Joao Vale de Almeida, ambassadeur de l’UE auprès des Nations Unies, a ensuite inauguré l’exposition photographique belgo-espagnole Ximena Echague qui avait déjà été présentée au Parlement européen. Le ministre a appelé à une politique équilibrée en matière de sécurité et de migration. En tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité pour les deux prochaines années et sous l’égide d’une présidence tournante  que la Belgique occupera à partir de février 2020, notre pays pourra jouer un rôle particulier à cet égard.

Enfin, le Sous-Secrétaire général Alexandre Zouev a remercié notre pays pour son importante participation à l’OKP [Organisation de maintien de la paix]. Le Ministre De Crem a assuré une participation accrue de la Police fédérale belge tout en veillant à une égalité des sexes dans sa représentation.  

 

 


< Message précédent