Communiqué

Communiqué du 13-09-2019

Une circulaire qui renforce la lutte contre les engins pyrotechniques

13 septembre 2019


 

La circulaire « sur une approche intégrée interdisant le matériel pyrotechnique dans tous les stades de football » rappelle le cadre réglementaire de tolérance zéro pour toute utilisation venant des supporters, et invite les clubs et l’URBSFA à prendre des mesures ciblées et à les intégrer dans la convention <s>de</s> annuelle de sécurité conclue entre les organisateurs, les services de secours et les autorités administratives/policières.

Elle s’équilibre entre, d’une part, des mesures préventives et de bonnes pratiques aussi bien en matière de gestion dynamique du ticketing, que des moyens de contrôle d’accès efficaces aux entrées des stades. D’autre part, elle prône une utilisation optimale des moyens d’identification et préconise l’utilisation des mécanismes de sanctions existants pour donner suite aux infractions.

Les engins pyrotechniques qui produisent des lueurs, des fumées ou du bruit peuvent avoir un impact sur la santé et la sécurité des spectateurs (brûlures, troubles auditifs ou oculaires, problèmes liés à la toxicité des fumées, mouvement de panique) mais également sur le bon déroulement des compétitions sportives (interruption ou arrêt du match).

En outre, il existe des répercussions négatives sur l’image du football belge. La sécurité lors des rencontres de football ne relève pas uniquement de la responsabilité des autorités mais d’une responsabilité partagée avec chaque instance concernée par la sécurité dans les stades de football. Une tolérance zéro est impérative afin de garantir que chaque supporter puisse assister à un match dans des conditions agréables et en toute sécurité.

 

 


< Message précédent