Communiqué

Communiqué du 07-02-2019

Le Ministre De Crem entend renforcer les contrôles frontaliers sur l’Eurostar

07 février 2019


 

Les Ministres De Crem et De Block et leurs homologues français, néerlandais et britanniques ont aujourd’hui participé à une concertation en vue de moderniser le traité de 1993 qui avait créé le cadre juridique permettant d’effectuer les contrôles frontaliers sur l’Eurostar. Cette modernisation est nécessaire du fait que les Pays-Bas ont récemment rejoint le réseau Eurostar. Certaines parties du traité doivent également être actualisées compte tenu de l’imminence du Brexit.

Les pourparlers entre les ministres des quatre pays se sont avérés très constructifs. La France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et le Ministre De Crem lui-même ont fait preuve d’une grande compréhension réciproque au regard des défis communs découlant du Brexit, dont les contrôles frontaliers. Le consensus grandit entre les quatre ministres sur la manière d’organiser les contrôles frontaliers et sur les compétences à attribuer aux fonctionnaires chargés de ce contrôle. Le Ministre De Crem : « Il est également dans l’intérêt du Royaume-Uni de prévoir un contrôle adéquat des frontières et une étroite coopération policière. Les quatre pays partagent donc une préoccupation commune et poursuivent le même objectif. J’ai bon espoir qu’un accord peut être conclu dans un délai raisonnable. »

 

 


< Message précédent