Communiqué

Communiqué du 06-12-2017

Jamais auparavant notre pays n’a exporté autant de produits agricoles qu’en 2016

Commerce extérieur belge de produits agricoles


En 2016, la Belgique a exporté pour 42,9 milliards d’euros de produits agricoles, soit 2,4% plus que l’année précédente. La même année, les importations totales se sont élevées à 36,7 milliards d’euros, portant l’excédent commercial à 6,2 milliards d’euros sur base annuelle. Les produits animaux et les produits agro-industriels en particulier contribuent à cet excédent commercial belge. La viande reste un produit d’exportation important, avec des valeurs d’exportation élevées pour les préparations de viande de porc et de bœuf. Les bastions traditionnels tels que les préparations de pommes de terre, les légumes surgelés, le chocolat et la bière continuent également à se porter bien. L’embargo russe est toujours ressenti pour l’exportation de produits laitiers, de fruits et de légumes.

Le Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Pieter De Crem est satisfait de ces chiffres, qui sont le résultat d’une attention soutenue sur l’innovation, la modernisation, la qualité et la croissance de tous les acteurs actifs dans le secteur. Le Secrétaire d’Etat De Crem s’est également engagé à explorer et à conquérir de nouveaux marchés pour nos produits agricoles. Ainsi, il a entre autres parlé avec les autorités chinoises de l’exportation de viande de porc belge, il a réussi à ouvrir le marché vietnamien et brésilien aux poires belges, et s’est investi à faire avancer les dossiers concernant l’exportation de bœuf, des pommes et des produits de viande belges au Vietnam.

Les entreprises belges actives dans le secteur de l’alimentation et de l’agriculture font souvent partie des missions économiques menées par le Secrétaire d’Etat De Crem à destination du monde entier. Ceci est d’une grande importance, compte tenu des répercussions possibles du Brexit sur le secteur agricole de notre pays. L’exportation belge de l’industrie alimentaire vers le Royaume-Uni représente près de 10% du total des exportations belges de produits alimentaires

Par conséquent, le Secrétaire d’Etat continuera à suivre les négociations dans le cadre du Brexit de près, et se concentrera sur la diversification de nos marchés. A ce fin, nous devons saisir toutes les opportunités offertes par les nouveaux accords de libre-échange européens tels que les accords avec le Canada et le Japon, et en même temps continuer à mener des missions économiques bilatérales qui facilitent les contacts de nos entreprises avec les responsables politiques et économiques dans des pays à travers le monde.

Source chiffres : Rapport Commerce extérieur des produits agricoles. Département de l’Agriculture et de la Pêche.


< Message précédent