Communiqué

Communiqué du 10-03-2018

Visite d’Etat au Canada du 11 au 17 mars

« De vieux alliés, des partenaires pour l'avenir »


« L'amour est éternel », dit le proverbe. Cela vaut également pour l'amitié qui unit le Canada et la Belgique. Cette amitié est née dans la boue des Flanders Fields et s'est renforcée au cours de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre de Corée. La lutte pour la liberté et la démocratie constitue encore maintenant la pierre angulaire de nos relations. En 2018, le Canada et la Belgique défendront ensemble le pluralisme, la coopération internationale et un ordre mondial basé sur des règles. Les deux pays s'investissent aussi dans l'innovation en vue d'assurer le bien-être des générations futures.

 

La visite d'État suivra trois fils directeurs : la commémoration des guerres du passé, les relations économiques et les riches échanges culturels et académiques.

 

Le Canada est, à de nombreux points de vue, un pays riche, notamment par la présence de matières premières. Au 19e siècle déjà, des immigrants belges ont contribué au développement économique du Canada. Récemment, c'est surtout le secteur diamantaire qui a gagné en importance. Le Canada est le troisième producteur mondial de diamants bruts et plus de la moitié de ceux-ci sont mis sur le marché via Anvers.

 

En marge de la visite, 28 accords commerciaux sont signés, ce qui démontre que les relations sont vivaces. Les visites au constructeur aéronautique Sonaca près de Montréal et à la Diamond Mine Experience dans le Museum of Nature canadien à Ottawa constituent les points forts économiques de la visite. La mise en œuvre de l'accord de libre-échange CETA avec l'UE est abordée au cours d'un power lunch à Ottawa et d'un invest lunch à Montréal, en présence du Roi.


< Message précédent